Le marché regorge de nombreuses offres d’emprunt n’exigeant pas de justificatif de revenus ou de justificatif d’utilisation. Cependant, pour ne pas risquer de contracter avec des clients non solvables les banques et autres types d’établissements prêteurs les accordent difficilement. Et, le rachat de crédit sans justificatif ne déroge pas à la règle. Mais comme difficile et impossible sont deux mots différents, nous vous montrons comment y accéder !

Les justificatifs sont-ils obligatoires pour un regroupement de prêt ?

A noter  qu’une consolidation d’emprunts ne demande pas de justificatif d’utilisation. Néanmoins, son obtention requiert la soumission d’un dossier solide montrant une bonne capacité de remboursement. La présentation de  justificatifs de revenus dont les bulletins de paie est obligatoire. Ces documents permettent au potentiel prêteur de vérifier si le demandeur a réellement la possibilité  d’assurer le paiement de ses futures mensualités.  À partir de là, la banque ou l’organisme décide d’accorder ou non la demande de restructuration de crédits.

Très peu d’établissements  octroient des rachats de prêts sans justificatif.  Selon des spécialistes du milieu bancaire, le taux de réponse des organismes financiers est de 5 %. Mais avec de la chance et beaucoup de bonne volonté, tout  particulier peut réussir à en obtenir.

Comment faire pour avoir un rachat de crédit sans justificatif ?

Être fidèle à sa banque est la voix la plus sure pour obtenir une restructuration de prêt. Comme elle vous connaît déjà en tant que client. Elle ne vous soumettra pas à des évaluations de dossiers très poussées. Sachant que cette étape reste la plus difficile à passer, car en matière de rachat de crédit, les établissements bancaires sont extrêmement pointilleux. Ils redoublent de rigueur par rapport à une simple demande de prêt. Solliciter la même banque pour cette opération est donc conseillée.

Mais attention, cela ne veut pas forcément dire des dépenses en moins. Même si le potentiel emprunteur a reçu l’accord de l’établissement prêteur, il devra toujours payer des frais, fournir des garanties, etc. Il devra aussi garder en tête que : toute offre peut être discutée, marchander et négociée. D’où la nécessité d’être assisté par un conseiller en banque.

Où trouver un organisme spécialisé en rachat de prêt ?

 Sur Internet, il est facile de trouver des établissements proposant des regroupements de crédit. Par ailleurs, les banques primaires physiques en proposent également. À part le web, les discussions entre amis ou proches peuvent aussi fournir des pistes. Tout autant que les courtiers en banque toujours sollicités   pour leur expertise et leur conseil.

Avant de décider pour quel organisme opter, tout emprunteur doit effectuer des comparaisons d’offres. Il doit se référer aux taux d’intérêt appliqués, à la durée du crédit et au montant total des frais. 

Pour quelles raisons les banques accordent difficilement des  rachats de crédit ?

 Une personne frappée d’interdiction bancaire ou sans revenus stables et suffisants ne pourra jamais prétendre à cette offre. Pour la simple et bonne raison que tout établissement financier désire sécuriser ses fonds. Si le demandeur est déjà fiché, il le saura tout de suite. S’il n’arrive pas à fournir des fiches de paie à jour, au moins pour les trois derniers mois, il refusera la demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *